HUMANIA-Le regroupement de victimes s’amplifie, GOETHE AVOCATS en première ligne

Depuis près d’un an le cabinet GOETHE AVOCATS suit et travaille sur l’affaire dite « HUMANIA ».

Grâce au temps consacré, à l’énergie déployée, et à la détermination mise dans les démarches entreprises, GOETHE AVOCATS dispose d’une connaissance rare, poussée et approfondie de l’affaire Humania.

Aujourd’hui, avec près de 300 clients victimes qui ont donné mandat au cabinet GOETHE AVOCATS de les défendre dans cette affaire, notre cabinet s’impose comme le premier interlocuteur des victimes.

Tous les jours des nouveaux investisseurs nous rejoignent et nous font confiance ; l’union doit être la plus large et solide possible.

Spécialisé dans la défense des investisseurs, GOETHE AVOCATS est l’un des rares cabinet à disposer d’une expérience significative et reconnue dans la gestion des litiges collectifs.

GOETHE AVOCATS c’est plus de 4000 clients investisseurs, une capacité à gérer des dossiers comptant près de 1500 investisseurs victimes (Apppart’city, MARANATHA…), et une équipe d’avocats entièrement dédiée à la gestion des intérêts individuels des victimes, appréhendés sous l’angle collectif.

GOETHE AVOCATS c’est aussi la garantie de l’indépendance, d’un positionnement clair, du respect strict de la déontologie de notre profession. Nous ne défendons pas, à la fois, les clients finaux victimes, et les conseillers en gestion de patrimoine, car nous refusons les conflits d’intérêts, même de principe.

GOETHE AVOCATS c’est aussi des d’honoraires adaptés aux difficultés que rencontrent nos clients, fondés notamment sur une partie fixe réduite à sa plus petite expression, complétée par un honoraire de résultat dégressif ; GOETHE AVOCATS partage le risque du dossier avec ses clients.

GOETHE AVOCATS est aujourd’hui en première ligne dans le dossier HUMANIA et apporte à ses clients son expertise très spécifique, sa rigueur morale et professionnelle, ainsi que sa combativité.